Conseils pour bien laver une culotte menstruelle

culotte menstruelle

Faire une petite collection de culottes de règles est la meilleure façon d’affronter la période de menstruation de façon confortable. E plus d’éviter les fuites, vous gagnez du temps dans la réalisation de vos tâches. La raison est simple, vous n’êtes plus obligée de changer de serviette hygiénique toutes les heures. La culotte protectrice s’utilise toute la journée ou toute la nuit sans interruption. Comment l’entretenir au mieux ?

La culotte menstruelle pour assurer votre confort

La culotte menstruelle s’impose comme étant la pièce maîtresse du dressing féminin, et c’est bien l’effet qu’elle fait. Cette étoffe si particulière a tout intérêt à faire partie de votre lingerie grâce à sa capacité de protection incontestable durant la période des règles.

Vous pouvez voir divers modèles de sous-vêtements absorbants en cliquant sur repeat-undies.fr. La culotte menstruelle épouse parfaitement votre corps pour éviter toute forme de fuite. Cette lingerie sans couture se porte à volonté même durant les périodes hors règles, d’autant plus que leur aspect soit similaire à un sous-vêtement classique.

Certains modèles ont même une coupe flatteuse, ce qui encourage les femmes à les mettre même quand elles ont de la compagnie. Généralement, une culotte des règles est épaisse sur la zone située à l’entre-jambes, mais vous pouvez trouver des culottes extrêmement fines actuellement chez les vendeurs spécialisés. Cela n’interfère en rien la capacité d’absorption de la culotte. Vous êtes amené à réaliser quelques gestes avec précaution quant au lavage culotte menstruelle.

La culotte des règles adaptée à vos besoins

Toutes les culottes menstruelles ne vous conviennent pas forcément. Chaque femme a son propre flux et sa taille. Les sous-vêtements varient selon leurs capacités à absorber l’humidité. Un modèle « flux léger » convient à celles qui ne saignent pas abondamment durant les règles.

Cette culotte s’utilise aussi au tout début des règles, quand elles coulent à peine. Les culottes « flux moyen » à leur tour se portent au beau milieu de la période de menstruation. Ils sont dédiés aux personnes dont le taux de saignement est normal.

La culotte « flux abondant » quant à elle est dédiée aux femmes dont le débit de saignement dépasse la normale. Vous pouvez associer la culotte aux cups ou utiliser des serviettes hygiéniques fines en parallèle si vous avez tendance à saigner abondamment durant les règles.

En générale les culottes se suffisent à elles-mêmes, mais vous pouvez les combiner avec d’autres protections en guise d’assurance en cas d’abondance de flux. Vous pouvez laver la culotte menstruelle à plusieurs reprises, à condition d’assurer son entretien. La culotte se réutilise, mais pas éternellement. Cette lingerie écologique réduit la pollution générée par l’utilisation des tampons et serviettes hygiéniques jetables.

Les gestes à adopter pour garantir le lavage de vos protections menstruelles

Le lavage culotte menstruelle se déroule en quelques étapes, il se fait après chaque utilisation du sous-vêtement. Commencez par rincer l’étoffe dans de l’eau froide. Ne vous arrêtez que lorsque la surface absorbante devienne claire.

Réalisez un lavage en machine en prenant bien soin de le faire sur un cycle de 30°C. Afin de protéger le tissu, vous pouvez réaliser le lavage en machine dans un filet réservé à cet effet. Concernant la lessive, pensez à choisir un modèle sans glycérine et hypoallergénique. Ce type de produit est respectueux de la peau, vous ne risquez pas d’avoir les mains irrité et vos appareils de lavage vous serviront plus longtemps.

Évitez l’utilisation des assouplissants et des adoucissants. Ces produits diminuent la capacité d’absorption des tissus constituant les culottes. N’hésitez pas à les remplacer par une quantité suffisante de vinaigre blanc, vous maintiendrez ainsi la résistance des tissus. L’idéal, lorsque vous aurez fini de laver vos culottes est de les sécher à l’air libre. Le sèche-linge détériore les fibres textiles, leur utilisation est à proscrire.

Les modèles de culotte des règles à privilégier

Vous savez à présent comment laver la culotte menstruelle, il ne vous reste plus qu’à commander vos modèles coquets et résistants en ligne chez un vendeur spécialisé. Les degrés d’absorption des culottes font partie des critères de choix à prendre en compte lorsque vous sélectionnez vos produits.

Les critères esthétiques sont aussi à prendre au sérieux si vous envisagez de porter les culottes protectrices en dehors de la période des règles. Investir dans l’achat des culottes menstruelles vous permet d’économiser de l’argent. Notez que le budget consacré à l’achat des tampons et des serviettes hygiéniques peut revenir cher dans l’année.

En plus de dépenser votre argent, vous polluez votre environnement. Ces produits jetables ne sont pas biodégradables, ils peuvent contenir des agents chimiques qui sont néfastes aussi bien pour les utilisatrices que pour l’environnement lui-même.

La qualité des tissus est aussi à revoir surtout si vous avez la peau fragile. Une culotte en coton est toujours à privilégier. Vous pouvez aussi opter pour les modèles fabriqués en fibres naturelles et qui parviennent très bien à éliminer les mauvaises odeurs.

Bien-être au naturel : découvrez les vertus des pierres de lithothérapie