Comment reconnaître et soigner une infection urinaire ?

soigner une infection urinaire

Très rare chez l’homme, la cystite est une infection urinaire très fréquente qui affecte surtout les femmes. Une femme sur deux connaît au moins une fois cette pathologie au cours de sa vie. Cette infection touche la vessie. Elle est à l’origine de divers symptômes. Il est essentiel de reconnaître pour réagir vite. Sachez que les infections urinaires à répétition nécessitent un suivi médical strict. Pourtant, la cystite peut être soignée très facilement. Mais comment identifier et prévenir l’apparition d’une cystite ?

Infection urinaire : quels sont les principaux symptômes ?

Les symptômes de la cystite se manifestent différemment d’un individu à l’autre. Ils apparaissent souvent de façon plus ou moins brutale. Toutefois, l’infection urinaire présente souvent des signes caractéristiques. On peut citer notamment les douleurs et brûlures lors de la miction, les urines troubles, les envies pressantes d’uriner, les traces de sang dans les urines, etc.

Notez qu’une infection urinaire ne provoque ni fièvre ni douleur lombaire. La cystite ne présente pas le plus souvent de risques de complications. Mais elle peut être très grave et avoir de lourdes conséquences chez certaines personnes, en particulier, les femmes enceintes, les personnes âgées et immunodéprimées, etc. Les personnes à risque doivent donc consulter régulièrement leur médecin en cas de symptômes de cystite.

Il est primordial de réagir au plus vite en cas d’infection urinaire. Cliquez sur ce lien afin de découvrir le traitement naturel pour lutter contre l’infection urinaire et d’obtenir plus d’informations. Vous y trouverez une solution alternative très intéressante pour traiter et prévenir les cystites et les infections urinaires. Vous pouvez par exemple opter pour le dispositif médical comme Femannose N. Ce produit contient un principe actif naturel qui est capable d’empêcher les bactéries de se fixer à la vessie et de décrocher celles déjà fixées. Il est présenté en poudre de sachet infection urinaire pour solution buvable.

Quels sont les causes et les facteurs favorisant la cystite ?

La cystite touche la vessie de manière particulièrement aiguë. La bactérie Escherichia coli est à l’origine de 90 % des cas de cystite. Cette bactérie est naturellement présente dans le tube digestif. Il arrive parfois qu’elle pénètre dans l’urètre et atteigne jusqu’à la vessie et aille provoquer l’infection. Sachez que la vessie est un environnement propice à la multiplication des bactéries. Les périodes favorables à ce phénomène sont le début de la vie sexuelle et la ménopause.

Les bactéries et microorganismes peuvent atteindre plus facilement la vessie. La longueur de l’urètre est l’un des facteurs à l’origine des infections urinaires. Mais d’autres éléments peuvent être impliqués. On peut citer notamment l’incontinence, la constipation, les rapports sexuels avec usage de spermicide, la grossesse, le prolapsus génital et urinaire, le déficit en œstrogènes après la ménopause, etc. Bien que la cystite soit rare chez l’homme, elle peut toutefois être provoquée par une maladie de la prostate. Parfois, il peut s’agir d’une affection neurologique ou d’une malformation de l’appareil urinaire. Le taux de sucre élevé dans les urines et le diabète augmentent aussi les risques d’être touché par une infection urinaire.

Comment soigner une cystite ?

Si vous présentez les symptômes typiques d’une infection urinaire, le premier réflexe à avoir est de consulter rapidement votre médecin traitant. Vous pouvez faire un test à l’aide d’une bandelette urinaire pour confirmer l’infection urinaire. Notez que les rapports sexuels sont à éviter jusqu’au moment où l’infection est guérie. Vous devez aussi boire suffisamment d’eau et uriner le plus souvent en vidant bien votre vessie.

Le choix du traitement dépend notamment de la nature de l’infection urinaire. D’habitude, le traitement s’effectue à l’aide des antibiotiques (fosfomycine, ciprofloxacine, etc.) sur une période courte ou en dose unique. Mais la majorité des femmes préfèrent pour le moment le traitement naturel pour soigner une cystite. En fait, les produits naturels comme Femannose N présentent peu d’effets secondaires. Ils conviennent très bien, après avis médical, aux femmes enceintes et allaitantes, aux diabétiques et aux régimes vegans et végétariens. Ils sont utilisés pour le traitement et la prévention des infections urinaires et des cystites.

Comment prévenir les cystites à répétition ?

Il est primordial d’adopter quelques réflexes simples au quotidien afin d’éviter les cystites. L’hygiène intime est indispensable, car elle participe beaucoup à la prévention des infections urinaires et des cystites à répétition. Évitez également les douches vaginales, les bains moussants et les produits de toilette parfumés. Il est conseillé d’uriner toujours après chaque rapport pour minimiser les risques d’infection. N’oubliez pas de boire chaque jour 1,5 litres d’eau au minimum afin de réduire la charge bactérienne dans la vessie. Ne vous retenez pas aussi quand vous avez envie d’uriner et videz bien votre vessie. Pour éviter le transfert de microbes vers l’urètre, essuyez-vous toujours de l’avant vers l’arrière. Il est également recommandé de suivre un traitement naturel pour soigner une cystite, surtout si vous êtes sujette à des récidives.

Vente de CBD en ligne : trouver un shop spécialisé en ligne
Trouver une boutique spécialisée en vente de CBD à Bordeaux